Triathlon
 

79842500_2725815930804735_3057194864169975808_n.jpg

La jeune section triathlon entame sa 9ème saison au sein du club Madinina bikers.

Le triathlon, sous lequel diverses formules de sports enchaînés se cachent, est un sport en plein essor en Martinique : une ligue régionale nouvellement boostée, désormais 5 clubs sur l’île et un calendrier prévisionnel très alléchant pour la période fin 2020-2021… à croire que le confinement imposé aura eu un effet motivant !

La section triathlon du Madinina bikers, c’est …… :

  • un responsable de section (Boris O.) épaulé par une commission de 4 licenciés (Jacqueline J-J., Clara A., Teddy M.-C. et Jean-Michel G.)

  •  près de 80 licenciés qui se répartissent en trois objectifs : compétition, loisir et sport/santé

  • une école de triathlon de 6 à 12 ans avec une participation croissante des parents (parents aidants et/ou licenciés)

  • 16heures hebdomadaires d’entraînements proposés pour les adultes et les jeunes, 7heures hebdomadaires d’entraînements proposées pour les enfants de l’école de triathlon et 10h hebdomadaires pour les triathlètes du sport/santé (cf. tableaux 1 et 2)

  • un maître nageur Frésérick P. pour les entraînements de natation, un coach pour la course à pied, du VTT avec l’école de VTT et du vélo sur route en conditions sécurisées.

 

  • une rencontre mensuelle de toute la section triathlon (jeunes et adultes) sur des sites variés (Anse Figuier, Plage des raisiniers, Pointe Marin, Plage du Carbet, Cap chevalier, Anneau cyclable de Ducos, etc…) avec multi-enchaînements (triathlon, duathlon, swim-run,…)

  • deux manifestations au programme du calendrier de triathlon : l’aquathlon de Morne Cabri le 22 novembre 2020 et le cross triathlon de Sainte-Luce le 31 janvier 2021.

  • des résultats sportifs en Martinique et ailleurs, en particulier chez les enfants et les jeunes, mais également les femmes avec la présence de Mathilde ARZEL et Marie-Chantale EMMONIDES sur de nombreux podiums ; Kévin Rundstadler, un triathlète professionnel, a signé la saison dernière dans notre section. Et sur les années précédentes, on se souvient d’autres noms connus dans le monde du triathlon martiniquais : Francky FAVRE, Clément BRIERE et Mathilde BATAILLER entre autres.

  • des objectifs : favoriser la féminisation du triathlon en Martinique, obtenir le label « école  de triathlon », emmener des jeunes au haut niveau du triathlon